english custard cream

english custard cream

A BOIRE ET A MANGER

Je ne pourrais pas vous dire si j'ai fait une crème anglaise ou une crème brûlée. Un mélange des deux, je pense (à moins que ce soit une crème glacée non turbinée???).

L'histoire, c'est que j'avais des jaunes à utiliser (les petits copains des jaunes de mes financiers à la roquette). Et comme vous allez voir, je ne voulais pas me casser le c…

Bref, il y a donc dans cette bastard cream:

3 jaunes d'œufs
25 cl de crème
(environ!) 50g de sucre
Un trait d'huile d'amandon de prune
Une pincée de fève tonka finement broyée
That's all, folks!

J'ai battu mes œufs et mon sucre. J'ai rajouté ma crème FROIDE, et mis le tout dans une casserole jusqu'à la température fatidique de 85° (voir le petit Hermé illustré). J'ai alors rajouté l'huile d'amandon de pruneau goutte à goutte jusqu'à ce que le résultat me plaise. J'ai ensuite mis une pincée de fève tonka pour soutenir la fine note d'amande amère. J'ai versé dans deux petits verres. Attendu 1 heure avant de les mettre au frigo. Et ensuite, il suffisait de patienter 3/4 heures…

Résultat: 100 fois mieux que la crème anglaise: beaucoup plus onctueux, suave dirais-je… Et par rapport à la crème brûlée. On peut comparer… Alors je ne me prononcerai pas. Mais c'est aussi bon!




© 2012 Perles De Gascogne France